C’était une de ces journées, longue comme un chat sans fin …

 

 

Comments are closed.