… ou sur le pavé de la nuit

Marseille, reflet de l’ombrière du quai de la fraternité

Comments are closed.